Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog a été créé le 24/10/2005 et mis à jour en 2017.

PS : Bonjour Am....s! ^^

Rechercher

29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 20:50

 

 Notation des films (page 11)

 

Jack le Chasseur de Géants {2013}: 13 - 14 -17 -14 = 14.5 / 20 (Bien qu'étant une adaptation de conte pour enfants et donc conçu pour ce public, on est néanmoins agréablement surpris par la technique -3D comprise- et les acteurs embarqués dedans; Bryan Singer aux commandes d'un budget de 190M$ et on comprend mieux).

 

Jacknife {1988}: 07 - 08 -12 -14 = 10.25 / 20 (De Niro + Ed Harris, c'est tentant; mais c'est un film utra mineur, sans relief particulier, qui a en plus plutôt mal vieilli --> oubliable).

 

Jack Reacher {2012}: 04 - 08 -07 -10 = 7.25 / 20 ("Tom Cruise est Jack Reacher", telle est la preuve d'imagination qui résume le film : scénario basique passe encore, mais combats ridicules, répliques parfois risibles et acteurs de seconde zone pour une bonne partie).

 

Jacky Brown {1998}: 14 -16 -14 -14 = 14.5 / 20 (Comme pour Pulp Fiction, l'intérêt ne réside pas vraiment dans l'histoire [quoiqu'au moins ici il y a une arnaque à la fin] mais dans le partage de moments avec les personnages; mais c'est un peu lent, long et je n'aime pas certaines façons de monter brusquement, notamment en coupant net la musique. Superbe BO d'ailleurs, un vrai juke box!).

 

James Bond n°1 à n°16 {1963 à 1989}: - (Je n'ai pas grandi avec donc c'est trop vieux pour moi; je rentre dans l'univers à partir Pierce Brosnan pour de Goldeneye).

 

James Bond n°17 : Goldeneye {1995}: 10 -15 -16 -14 = 13.75 --> 14.75 / 20 (+1 divertissant Excellents nouveaux acteurs [Bond et M] pour ce redémarrage après 6 ans et un réalisateur de talent; en revanche, déception de voir Eric Serra polluer la musique avec ses synthés que je déteste déjà dans les films de Besson).

 

James Bond n°18 : Demain ne meurt jamais {1997}: 14 -17 -19 -15 = 16.25 / 20 (Mon James Bond préféré : un scénario plus original  [média + Chine], des personnages moins caricaturaux, 2 excellentes James Bond Girls, une musique remarquable, Pierce Brosnan au top --> pour la première fois, c'est un régal total!).

 

James Bond n°19 : Le Monde ne suffit pas {1999}: 12 -15 -18 -12 = 14.25 / 20 (Très bon niveau encore...mais la bimbo idiote Denise Richards qu'on veut faire passer pour un docteur en nucléaire plombe la seconde partie [sa carrière s'arrêtera heureusement ici!]; divertissant, mais quelques signes d'effritement).

 

James Bond n°20 : Meurs un autre jours {2002}: 10 -13 -12 -15 = 12.5 / 20 (Mélange d'hommages foireux à la saga et de volonté de "renouveau" total à 2 doigts de mettre la franchise à genoux : Bond foire sa mission, se fait torturer puis ressemble à un clochard... Réalisation aux ralentis et aux effets spéciaux stupides comme la voiture invisible, le surf... voire loupés comme le plongeon de Halley Berry;et en "musique", une Madonna synthétique!!).

 

James Bond n°21 : Casino Royale {2006}: 12 -16 -18 -15 = 15.25 / 20 (Ce film réussit magistralement dans tout ce dont le précédent a échoué : insuffler de la modernité et être [très - un peu trop?] audacieux sans piétiner le passé, en profitant du changement d'acteur pour ajouter au charme de la force brute dans une histoire traditionnelle. Bravo!).

 

James Bond n°22 : Quantum of Solace {2008}: 11 -15 -14 -16 = 14 / 20 (Le plus réaliste des James Bond; c'est pas inintéressant même si on s'écarte un peu du standard sur quelques détails et que du coup on peut lui reprocher de manquer un peu de magie d'autant que le scénario est basique. Très belle scène dans l'hôtel en flamme vers la fin mais générique de début très laid).

 

James Bond n°23 : Skyfall {2012}: 07 - 14 -19 -15 = 13.75 / 20 (Le plus esthétique et "personnel" de la saga, la patte Sam Mendes est bien là; en revanche curieusement ça manque d'histoire et d'action, et on n'est pas à l'abri d'effets spéciaux loupés ou approximatifs. Sentiment mitigé mais difficile de reprocher l'intention globale, notamment sur un retour aux sources).

 

James Bond n°24 : Spectre {2015}: 08 - 14 -16 -14 = 13 / 20 (C'est donc le plus cher des Bond... PLUS DE 2 FOIS PEARL HARBOR!!! Il va falloir réfléchir à élaguer certains acteurs bien cotés alors! Le film commence par un sublime plan séquence laissant augurer du meilleur. Finalement l'ensemble de déroule de manière hyper convenue, manquant vraiment d'inspiration et avec quelques longueurs. Quant à la chanson interprétée par cette voix mi-homme mi-femme, c'est dur après Adèle!).

 

J'ai rencontré le diable {2011}: 14 -12 -14 -13 = 13.25 --> 12.25 / 20 (-1.Ce film asiatique a le mérite de montrer ce qu'on n'ose ni aux Etats-Unis ni en Europe : un film de pure vengeance avec la violence qui s'impose. C'est mal mais on est avec le héros qui se venge, c'est la nature humaine, c'est le cinéma! Un seul visionnage suffit cependant).

 

J'ai tué ma mère {2009}: 10 -12 -10 -15 = 11.75 / 20 (Une histoire sur le conflit de la relation entre une mère et son fils. Objectivement intéressante...pour ceux que ça intéresse [j'avoue ne pas en être]. Québecois des dialogues déroutant  [on ne comprend pas tout...]. Il y a l'énergie, manque un peu l'aspect cinématographique).

 

Jappeloup {2013}: 10 - 14 -16 -15 = 13.75 / 20 (Même sans être passionné de chevaux, ce type d'histoire fonctionne souvent très bien et Guillaume Canet nous emmène avec plaisir dans cette histoire; en revanche Daniel Auteuil me lasse de plus en plus : on connait tous ses tics et sa dictions artificielle, et le panache d'antan n'est plus...).

 

JCVD {2008}: 07 -05 -14 - 09 = 8.75 / 20 (Je comprends la tentative artistique du film, mais je trouve tout ça foutraque et sans grand intérêt pour le spectateur; prouver qu'il est pas si con? On peut regarder des reportages sur lui. Qu'il mérite mieux comme films? On n'en doute pas. Le thriller en toile de fond? C'est...une toile de fond haché d'épisodes quasi autobiographiques. Un OVNI certes, mais qui ne marquera pas le cinéma, dommage).

 

J. Edgard {2012}: 08 -06 -16 - 15 = 11.25 --> 10.25 / 20 (-1.Malgré le talent de Clint Eastwood comme metteur en scène et le prodigieux Di Caprio dans le rôle-titre, il me semble qu'il y a une erreur de parti pris dans la narration décousue et confuse, trop et pas assez exhaustive à la fois, et finalement on s'ennuie pendant plus de 2h...).

 

J'enrage de son absence {2012}: 07 -02 -14 - 05 = 7 / 20 (On ne peut s'identifier à aucun personnage et les relations entre eux sont soit maladroites soit involontairement malsaines. Quelle crédibilité de voir un homme bien propre sur lui passer des semaines dans une cave nourri par quelques gâteaux secs et des bières prises dans le frigo avec gosse qui s'attache aussi vite à ce fade personnage; et pour raconter quoi? Un film qui ressemble à sa réalisatrice Sandrine Bonnaire...)

 

Jerry Maguire {1997}: 13 -15 -17 - 15 = 15 / 20 (On ne peut retirer à Tom Cruise son immense charisme nécessaire à son rôle. Ajouté au talent du réalisateur et à l'humour apporté par Cuba Goodin Jr, cette histoire nous emporte bien volontiers, y compris malgré une Renée Zellweger à qui je n'ai rien à reprocher mais que je n'apprécie pas vraiment. Se revoit régulièrement avec le même plaisir).

 

Jersey Boys {2014}: 13 -12 -15 - 16 = 14 --> 13 / 20 (-1.Une biographie musicale plutôt agréable qui se laisse regarder facilement avec un beau casting d'inconnus. Néanmoins, connaissant la rigueur habituelle de Clint Eastwood, on est surpris par quelques maladresses et raccourcis [présentez une partition inconnue et le groupe l'interprètera parfaitement (voire les yeux fermés)], des maquillages vieillissants ridicules et une fin qui rompt brutalement avec l'avancée au rythme tranquille et régulier du film en partant dans tous les sens).

 

Je suis une légende {2014}: 11 -14 -14 - 14 = 13.25 / 20 (Certains sont super fan de ce film. Il faut reconnaître qu'il est au-dessus des films habituels de zombies. Petite faiblesse de certains effets spéciaux [le Lion, certains plans de voiture...] mais il y a de bons moments de tension sans compter le cadre d'un New York désert assez original).

 

Jeune et Jolie {2013}: 14 -07 -08 -09 = 9.5 / 20 (Beaucoup de battage médiatique au sujet de la jeune actrice principale. A raison : elle porte bien le film; mais il ne faudrait pas oublier qu'Ozon en plus de la partie scénario/réalisation est également un très bon directeur d'acteur, ce qui n'est pas si courant. En revanche, ce n'est pas un film qu'on pourrait vouloir revoir plusieurs fois, faute à une histoire finalement pas si passionnante. 
Musique étrangement d'un autre temps pour un film au sujet d'une adolescente de 17 ans...).

 

Jeux d'enfants {2003}: 14 -07 -08 -09 = 9.5 / 20 (Quelle excellente idée! Malheureusement on a une vague copie du style de JP Jeunet -le film sort peu après Amélie Poulain- et des acteurs secondaires sont souvent très mauvais...alors c'est une grande déception!).

 

Je vous trouve très beau {2006}: 07 -02 -10 -05 = 6 / 20 (Consternant...les dialogues fonctionnent peut-être vaguement sur papier, bien qu'un peu naïfs, mais alors une fois joués c'est d'un pathétique, d'un désuet, c'est tout ce qui fait le mauvais cinéma français. Du niveau d'un téléfilm).

 

J'invente rien {2006}: 08 -04 -06 -08 = 6.5 / 20 (Simpliste, avec un pied dans le niais, on est dans le niveau d'un téléfilm que seule la sympathie pour Kad permet de supporter, mais tout est médiocre.).

 

Job (The) {2002}: 11 -13 -16 -14 = 13.5/ 20 (Acheté en DVD à 1 euro, c'est une très bonne surprise pour un film inconnu au casting inconnu : réalisation soignée, casting convaincant et DVD de qualité!).

 

Jobs {2013}: 08 -07 -13 -15 = 13.5/ 20 (Une bien mauvaise biographie aux choix curieux quant aux passages choisis, à la fois incomplète et interminable et confuse dans les passages sélectionnés. On use également de grosses ficelles pour caricaturer le personnage).

 

John Carter {2012}: 02 -12 -12 -12 = 7.5 / 20 (-2.Une gigantesque idiotie dispendieuse qui a coûté une fortune à Disney. Cet échec est amplement mérité, car cette machine a été lancée sans la moindre réflexion artistique et une "science fiction" baclée sur la partie la plus élémentaire de la "science" et de la logique. Conversion 3D décevante au vu du budget [250 millions$!!!])

 

John Wick {2014}: 06 -10 -14 -13 = 10.75 --> 9.75 / 20 (-1.Un film de plus où un type énervé fait la guerre à une armée de méchants. Ca va de Taken à une série de déclinaisons (leur suite, Equalizer...). Aucun intérêt)

 

Johnny English {2002}: 13 -17 -18 -12 = 15 / 20 (Cette parodie marche car déjà les moyens nécessaires sont mis [une parodie ce n'est pas se moquer du public en faisant n'importe quoi!] : la magnifique musique digne d'un James Bond n'en est qu'un exemple; quant à Rowan Atkinson, on aime ou pas, mais c'est objectivement un génie comique).

 

Johnny English, le retour {2011}: 09 -14 -14 -14 = 12.75 / 20 (L'originalité est à la hauteur du titre : une (petite) déception malgré une poignée de scènes poilantes. Le problème, c'est que tout est moins prestigieux [budget en baisse?], y compris la musique qui reprend les notes du thème pour en faire une musique assez fainéante).

 

Jour dans la vie de Billy Lynn {2017}: 10 -08 -18 -14 = 12.5 / 20 (Quelle idée de réaliser un film aussi insignifiant sur des soldats américains utilisés comme faire-valoir dans  des shows à l'image d'une Amérique superficielle...le tout filmé par un Taïwanais. A part la technique déployée -120 images/s, magnifique 3D- rien qui vaille le déplacement).

 

Jours de Tonnerre {1990}: 15 -17 -18 -16 = 16.5 / 20 (Une réussite totale dans le genre : les images de Tony Scott sont toujours de vrais tableaux aux couleurs saturées et les courses dynamiques.Le casting est formidable, Tom Cruise au top de son charme et Robert Duval de son jeu. Et puis l'histoire est certes en terrain banalisé, mais  construite avec pas mal de bonnes trouvailles et d'humour).

 

Judge Dredd {1995}: 11 -13 -15 -14 = 13.25 / 20 (En tant que film d'action, c'est dans la moyenne du genre : si ça a un peu vieilli, la technique reste honnête et ce que le personnage perd en fidélité par rapport à la BD insipide il le gagne en humanité -enfin c'est relatif!- mais c'est quand-même un peu con-con comme film).

 

Jumanji {1996}: 18 -13 -11 -13 =13.75/ 20 (21 ans déjà...mais cela se voit au niveau des effets spéciaux (pourtant en partie sûrement très à la pointe...pour le lion mécanique je suis un peu plus réservé...).Kirsten Dunst a alors 13 ans mais une bouille complètement similaire à aujourd'hui.En tous cas le concept est génial et c'est LE FILM dont j'ai toujours rêvé un remake pour ses effets datés et son manque de rythme. Je serai exaucé en Août 2017! Génial!).

 

Jumper {2008}: 11 -07 -14 -14 =11.5 --> 12.5/ 20 (+1.L'ensemble n'est pas déplaisant, mais face au potentiel d'effets spéciaux, l'histoire est finalement assez paresseuse et si le seul intérêt est de faire passer du bon temps à l'équipe du film qui se ballade aux 4 coins du globe, le public risque de ne pas avoir sponsorisé tout ça de bonne grâce...3D de conversion peu décisive).

 

Jupiter : le destin de l'univers {2015}: 10 -12 -17 -14 = 13.25 / 20 (Techniquement, c'est irréprochable : les costumes sont incroyables, la 3D est l'une des plus belles démonstrations, les scènes d'action gigantesques et complexes sont d'une lisibilité exemplaire. Le défaut c'est que le film n'a aucune âme, l'histoire étant un empilement artificiel de séquences d'action mal liées par des enjeux brouillons, et parfois répétitives).

 

Jurrasic Park {1993}: 17 -17 -18 -16 = 17 / 20 (Quel plaisir de redécouvrir ce film avec une conversion 3D presque aussi réussie que celle de Titanic. Un sommet dès sa sortie que ce soit via le scénario, les effets spéciaux jamais vus, la  musique grandiose, le merchandising... un événement comme il en existe rarement).

 

Jurrasic Park 2 {1997}: 15 -12 -14 -14 = 13.75 / 20 (Il y avait une grosse attente mais c'est une déception : les 30 premières minutes sont très poussives et on a peine à croire que Spielberg en soit toujours le réalisateur. Puis il y a de l'action, mais le mal est fait et le charme du 1er n'y est plus).

 

Jurrasic Park 3 {2001}: 13 -11 -12 -12 = 12 / 20 (Ultime épisode pour redresser la barre, celui-ci enfonce le clou et on comprend qu'il ait fallu 14 ans pour poursuivre la franchise : un casting pauvre, et à part un prétexte correct pour mettre les personnages sur l'île, il ne nous attend rien de très passionnant même si en étant indulgent sur les multiples incohérences on arrive à se divertir).

 

Jurrasic Park 4 {2015}: 14 -12 -12 -10 = 12 / 20 (Box Office pulvérisé grâce aux 14 ans d'attente, pas à la qualité du film ! A cause en particulier d'un casting médiocre qui rend ne permet pas de faire le lien entre les scènes d'action. Ajoutons une 3D de conversion calamiteuse et on a une -nouvelle- déception assez nette).

 

K {1997}: 17 - 13 - 15 -15 = 15 / 20 (Un des films les plus injustement méconnus! Certes tout n'est pas parfait -la mise en place de la romance entre Sam et Emma est notamment maladroite- mais mélanger le suspens policier et le contexte historique (avec un parallèle sur le jeu d'échecs) est excellent et l'enquête sur le passé de Joseph Katz est passionnante. Patrick Bruel est impeccable.).

 

Karate Kid {2010}: 05 - 07 - 12 -13 = 9.5 / 20 (Le jeune acteur pistonné est assez convaincant sans être un acteur de génie, et Jackie Chan ne valant que par ses cascades, il ne reste plus grand-chose à en tirer; l'ensemble est peu passionnant et bourré de clichés et...ça manque de karaté ou alors les séquences sont grossières!).

 

Kick Ass 2 {2013}: 14 - 14 - 11 -13 = 13 / 20 (Il y a pas mal de passages amusants dans ce foutoir où se côtoient des clowns délirants et des personnages à la psychologie un peu plus soignée dans un mélange de réflexion (superficielle) et de violence et de vulgarité décomplexées. Tout cela fait un peu amateur comme les costumes des pseudo-super héros mais on est loin du navet total).

 

Kill, Bill Vol1 {2004}: 06 - 09 - 18 -16 = 12.25 / 20 (Mais oui on sait que t'es un fin cinéphile Quentin, mais ce n'est qu'un patchwork indigeste malgré sa qualité artistique. Du Tarantino quoi...).

 

Kill, Bill Vol2 {2004}: 05 - 08 - 16 -16 = 11.25 / 20 (Ouahhh [bâillement]; bon, c'est juste un produit pour "cinéphile", dans le sens Tarentino, autiste qui squatte un maximum le vidéoclub de son quartier; quand on pense qu'il va y avoir un 3&4, ça sera sans moi!).

 

Killer Elite {2011}: 12 - 14 - 18 -15 = 14.75 --> 14 / 20 (Soyons clair : l'histoire ne renouvelle pas vraiment le genre avec ses agents secrets, ses trahisons, etc mais c'est écrit plutôt proprement et surtout le film est parfaitement emballé : casting magnifique, rythme dynamique et réalisation sans faute. Oubliable mais totalement divertissant).

 

Killer Joe {2012}: 12 - 14 - 18 -15 = 14.75 --> 13.75 / 20 (-1.Il y a chez ce vieux Monsieur Friedkin un talent et une audace intacts! Le sujet et loin des sentiers battus, les dialogues et acteurs savoureux, le ton est complètement à part et sans aucune limite notamment au niveau violence au-delà du rire nerveux. Difficile d'adorer en bloc mais ça fait du bien de voir qu'on peut parfois monter des projets d'une telle liberté).

 

Kill the Gringo {2012}: 12 - 13 - 14 -13 = 13 --> 12 / 20 (-1.Un petit film bricolé rapidement où l'on tente de trouver du fun dans la tentative d'évasion du personnage principal de la prison mexicaine. Rien de déplaisant sauf les mimiques agaçantes de Mel Gibson, mais franchement pas inoubliable).

 

King Kong : Skull Island {2017}: 12 - 11 - 16 - 14 = 13.25 / 20 (Après une laborieuse introduction qui n'épargne pas les clichés du genre, ce blockbuster fait le boulot plutôt correctement, mais sans aucune âme).

 

King Rising {2006}: 04 - 00 - 00 - 10 = 03.5 / 20 (Effroyable navet grotesque filmé comme une mauvaise série dans lequel errent des acteurs qui ne méritent pas ça comme Ray Liotta et Jason Statham et d'autres!).

 

Kingsman {2015}: 14 - 10 - 15 - 15 = 13.5 / 20 (Mais qu'est-ce que c'est que ce délire? Il y a certes de multiples clins d’œil aux James Bond mais les "gags" et l'humour général ne font pas toujours mouche [dans le genre, je suis nettement plus client de Johnny English!]. Dommage parce que c'est un genre qui a du potentiel mais ça m'a aussi déçu que "La recrue").

 

Kubo et l'armure magique {2016}: 07 -10 - 19  = 12 / 20 (Le plus beau film en stop motion jamais vu. Les couleurs et la 3D ont un rendu fantastique. Malheureusement j'ai pas accroché au rythme ni à l'esthétique des visages mais objectivement c'est un bijou autant sur le visuel que l'originalité des inspirations japonaises).

 

Kung Fu Panda {2008}: 12 -14 - 16  = 14 / 20 (Bonne surprise : un vrai style visuel, une grande richesse des combats Kung Fu [ou pseudo-Kung Fu] bien que le titre m'évoquait la bêtise du film de pingouins qui font du rap. Il manque le rigueur constante d'écriture [personnages, trop répétitions...] et la puissance informatique de Pixar, mais le niveau est très bon).

 

Kung Fu Panda 2 {2011}: 13 -16 - 18  = 15.7/ 20 (Décidément, les auteurs confirment l'essai en signant un second volet à l'histoire du même niveau et un style encore plus développé, ainsi que des formes d'humour très variées; le personnage principal est toujours à la limite entre super-héros et super-gaffeur, ce qui entretient le suspense. Mêmes défauts que le 1 sur la psychologie des [autres] personnages. Meilleur film d'animation hors Pixar?)

 

Kung Fu Panda 3 {2016}: 14 -15 - 18  = 15.7/ 20 (C'est vraiment super cette franchise : le rythme reste très dynamique avec des moments d'émotion et d'humour bien dosés)

Published by ***Christophe*** - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires