Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog a été créé le 24/10/2005 et mis à jour en 2017.

PS : Bonjour Am....s! ^^

Rechercher

29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 20:55

 

 Notation des films (page 1)

 

2ème sous-sol {2008}: 03 - 03 - 10 - 13 = 7.25 / 20 (Le niveau 0 (pardon, -2) de la créativité. Un méchant gardien de nuit poursuit une blonde à forte poitrine en chemise de nuit. Tout cela en fonçant tête baissée dans tous les clichés).

 

3 Enterrements {2005}: 16 - 15 - 16 - 18 = 16.25 / 20 (Scénario très bien construit [prix obtenu à Cannes justifié],  paysages magnifiques : très beau 1er film de Tommy Lee Jones [ + meilleur acteur à Cannes] même quand on part avec un mauvais a priori sur l'aspect western, ce que ce n'est pas).

 

4 Fantastiques (Les) {2015}: 12 - 05 - 11 - 11 = 9.75 / 20 (Quel exploit : un reboot qui pulvérise la médiocrité des précédents! C'est très lent à se mettre en place, sans intérêt ensuite... Belle leçon de foirage total.)

 

5 Flights Up {2015}: 14 - 11 - 12 - 15 = 13/ 20 (La simple présence de Morgan Freeman rend toujours les choses un minimum agréable. L'histoire de ce couple qui déménage est plutôt bien pensée même si le résultat manque de subtilité avec un ensemble de personnages caricaturaux : 100% des acheteurs et vendeurs d'appartement sont antipathiques)

 

Les Trois Frères : le Retour {2014}: 12 - 14 - 17 - 09 = 13 / 20 (Critique Presse : gags balourds, pas drôles, ringards. Critique public : très bon moment. La première demi-heure est très dure à avaler donnant raison aux premiers. Et sans trop savoir quand exactement, la mayonnaise finit par prendre malgré un jeu d'acteur plus dans le style d'interprètes de sketchs que d'acteurs de cinéma mais de quelques touches amusantes diluées dans la médiocrité on passe à un rythme plus soutenu et on finit par franchement rigoler. Demi-échec ou demi-succès donc).

 

Les Trois Prochains Jours {2010}: 13 - 16 - 14 - 15 = 14.5 / 20 (L'histoire est pourtant peu originale mais son traitement est très bien structuré et surtout très rythmé avec du suspens; malgré quelques maladresses, il y a une volonté de créer quelque chose; en revanche cela n'est pas à revoir avant plusieurs années. Actrice en net retrait).

 

7 Secondes {2005}: 07 - 05 - 08 - 08 = 7 / 20 (Navrant; ce "direct to DVD" est au film d'action ce qu'un pot de bébé est à la gastronomie française; Snipes cachetonne, triste époque!)

 

7 Vies {2009}: 06 - 06 - 16 - 14 = 10.5 / 20 (Will Smith est impeccable et l'histoire est presque touchante mais elle manque de lisibilité et on reste finalement dans le registre du bon sentiment gratuit sans grand intérêt...)

 

8 Femmes {2002}: 14 - 15 - 17 - 14 = 15 / 20 (Le ton est assez surprenant : les dialogues et la diction sont théâtraux, mais même si ça nous met un peu en retrait, on se fait au style, d'autant qu'on a un beau casting et une enveloppe somptueuse niveau décors/costumes/mise en scène. Evidemment ajouter inceste, homosexualité, etc c'est un peu dense voire superflu mais bon...)


8 mm {1999}: 15 - 15 - 14 - 15 = 14.75 / 20 (Le film n'est pas parfait mais son sujet original est traité avec la violence sans compromis qu'il méritait, tant pis pour l'interdiction aux moins de 16 ans; Joël Schumacher aura au moins ce mérite-là dans sa filmographie...inégale... PS: pourquoi de la musique arabe sur des lieux sans rapport? Ça pourrait paraître insultant d'impliquer dans ces horreurs un peuple qui n'est même pas dans le film!).

 

12 Rounds = Shoot&Run {2009}: 13 - 14 - 14 - 13 = 13.5 / 20 (Pur film pop-corn où un tueur psychopathe invente une série d'épreuves invraisemblables pour le héros dans le seul but de faire un pur divertissement d'action; contrat simplement rempli...Speed reste bien mieux dans le genre).

 

12 Years a Slave {2014}: 14 - 12 - 14 - 16 = 14 / 20 (Comme la plupart des "films à Oscar", la tendance est de nous proposer une durée excessive. Globalement, le film est très méticuleux, avec un casting irréprochable. En revanche la musique (Hans Zimmer!) me paraît inadaptée. C'est un film de bonne tenue mais trop classique et dans le genre, j'ai infiniment préféré "Django Unchained").

 

17 ans encore {2009}: 05 - 08 - 10 - 12 = 8.75 / 20 (Petit film pour ado donc dans les codes très prévisibles du genre; c'est pas trop désagréable mais bon, faut être dans la cible pour apprécier...).

 

22 Jump Street {2014}: 08 - 13 - 14 - 12 = 11.75 / 20 (C'est crétin mais d'un crétinisme parfaitement assumé. Pour un visionnage en avion par exemple, ça peut suffire. Il faut reconnaître que malgré l'apathie de Chaning Tatum, tout cela est orchestré avec un rythme et un décalage surprenants).

 

25e heure (La) {2003}: 11 - 11 - 08 - 17 = 11.75 --> 12.75 / 20 (+1.Un film utilise parfois des personnages secondaires pour tenter de masquer une histoire trop simple, avec une réalisation bourrée de tics en tous genres [argh les faux raccords!]. Reste la magie du casting pour faire passer l'ensemble).

 

36, Quai des Orfèvres {2004}: 17 - 20 - 15 - 19 = 17.75 / 20 (Un quasi chef d'oeuvre : une histoire documentée et prenante, un casting de haut vol et surtout bien dirigés, une réalisation qui ne rougit devant aucun film américain et une musique qui apporte un lyrisme et une émotion très prenants...mais la partition musicale semble être trop courte de 30 minutes car sur toute la fin elle se redit complètement, ce qui provoque l'exact effet inverse. Dommage pour ce détail).

 

47 Ronin {2014}: 11 - 13 - 14 - 14 = 13 / 20 (Dans le style de films "japonisant", il s'en sort très honnêtement en mélangeant les règles traditionnelles d'honneur et avec une section fantastique de fantômes et dragons. Mais ça reste très classique et le manque de charisme de Keanu Reeves rend tout ça un peu austère. Quant au budget faramineux, c'est choquant [175 millions] surtout au vu du résultat 3D médiocre qui a contribué à l'explosion du budget)

 

60s chrono {2000}: 08 - 14 - 14 - 13 = 12.25 / 20 (C'était avant Fast&Furious. Avant le complet déclin de Nicolas Cage. Avant au contraire le décollage d'Angelina Jolie qui ici est purement dans un rôle de potiche siliconée.
Bref une autre époque. Avec le recul, il reste encore de quoi se divertir, un beau mixage sonore mais un pauvre scénario, et en dehors de Robert Duvall un casting peu charismatique.)

 

88 Minutes {2007}: 04 - 06 - 08 - 13 = 7.75 / 20 (Thriller médiocre et déjà vu, c'est vraiment triste de trouver le grand Al Pacino dans cette galère et même le concept est bancal puisqu'on peine à croire que l'histoire tienne en 88 minutes...).

 

96 Heures {2014}: 12 - 15 - 16 - 15 = 14.5 / 20 (Polar -très- proprement réalisé par un spécialiste du genre, avec un duo d'acteurs magistraux qui nous régale du début à la fin. Evidemment tout n'est pas parfait : musique quelconque, rôle des femmes réduit à portion congrue [voire pire...], et 2 acteurs se sentent obligé d'en faire des tonnes pour tenter d'exister [l'avocat et le voisin]. Histoire simple mais suffisante).

 

100 Feet {2008}: 04 - 07 - 14 - 14 = 9.75 / 20 (Ca se laisse regarder mais c'est quand-même très inégal avec des stupidités, des incohérences et une fin bâclée; les effets spéciaux sont également de qualité inégale).

 

127 heures {2011}: 08 - 15 - 15 - 14 = 13 --> 14 / 20 (+1.Il fallait un bon réalisateur ainsi qu'un bon acteur pour maintenir l'intérêt d'un type coincé dans un trou. C'est bien le cas).

 

300 {2007}: 13 - 14 - 17 - 15 =  14.75 / 20 (Le péplum n'est pas mon genre de prédilections, surtout en y mélangeant des créatures  hideuses, mais l'aspect graphique est tellement poussé qu'on finit par avoir un ensemble fascinant. Bon et beau casting, belles images, bonne surprise).

 

300 : La Naissance d'un Empire {2014}: 12 - 14 - 18 - 15 =  14.75 / 20 (Le peplum n'est pas mon genre de prédilections, mais cette saga est tellement graphique que l'ensemble en devient fascinant. Cette préquelle est du même niveau que 300 -avec néanmoins moins d'histoire et plus d'action- même si on a la surprise en moins...mais la 3D, ce qui ne gâche rien).

 

(500) jours ensemble {2009}: 12 - 14 - 18 - 15 = 14.75 --> 13.75 / 20 (-1. On a un grand plaisir à passer du temps avec ce beau duo d'acteur dans un film réalisé avec classe; dommage que même avec une structure plutôt solide il manque un peu de rythme dans son ensemble pour passer de "sympa" à "excellent").

 

2012 {2008}: 08 - 10 - 18 - 13 =  12.25 / 20 (Spectaculaire mais également bourré de tous les clichés de la Terre. Le casting est de bon niveau même si John Cusack manque de charisme et qu'il manque la légèreté de l'humour apportée par un Will Smith dans ID par exemple. Reste l'enchaînement de destructions massives bien foutues et de comptes à rebours divers prononcés par des ordinateurs qui parlent, avec de gros compteurs rouges et animations expliquant chaque scène pour ne pas perdre le moindre spectateur de moins de 10 neurones).

Published by ***Christophe*** - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires